Outils d'utilisateurs

Outils du Site


trucs_astuces:le_marquage_laser

Le "marquage" laser

Les découpeuses laser Trotec du fablab disposent de 2 modes de fonctionnement biens distincts : la “découpe” et la “gravure”.

  • La découpe, permet comme son nom l'indique, de découper un matériaux en faisant suivre au rayon laser très bien focalisé le chemin de découpe. La puissance du laser permettant de vaporiser, à l'endroit ou il passe, le matériaux de part en part, générant un trait de coupe d'environ 0.1mm de large. Le chemin de coupe donc est nécessairement un dessin vectoriel, sans épaisseur (disons plutôt que l'épaisseur du chemin n'est pas prise en compte).
  • La gravure permet d'enlever une “petite épaisseur” de matériaux en surface (l'épaisseur enlevée dépend du réglage de puissance du laser et n'est en général pas quantifiable : on peut pas dire “je veux enlever 1mm précisément”). le laser “scanne” le dessin fournit sur toute la surface à graver. les motifs de gravures peuvent être des dessins (vecteurs ou raster) ayant une certaine épaisseur (la gravure de traits fins ne rend pas grand chose). Il est possible de graver une photo, un dessin, du texte,…

Un des inconvénients du mode gravure, notamment quand la surface à graver est importante, est le temps nécessaire à la machine pour balayer toute la surface : un passage sur toute la largeur multiplié par la hauteur sachant que le laser se déplace en hauteur de 1/500ème de pouce à chaque passage (pour une gravure en 500DPI)

Pour la représentation d'un photo ou d'un dessin, point de salut, mais pour la représentation de texte ou de dessins techniques, plans et autres avec essentiellement des traits, une autre solution envisageable : le “marquage”. Le marquage est de la gravure en mode découpe : on utilise le laser pour suivre un chemin et “découper” la plaque, mais avec un réglage de puissance pas suffisant pour la traverser. il reste donc un trait fin sur la plaque, qui peut permettre de représenter un plan plus rapidement qu'en gravure normale.

Un des reproches qu'on peut trouver sur ce marquage, c'est que le trait reste fin (de l'ordre du 10èeme de millimètre, comme pour la découpe). Certains ne s'en satisfont pas et continuent donc de graver pendant des heures des plaques gigantesques pour représenter leurs plans.

C'était sans compter le réglage de “z-offset” sur les traits de coupe de la découpeuse laser. Avec ce réglage, il est possible de “défocaliser” consciemment le laser au moment du marquage, amenant ainsi a un trait plus “épais” que celui réalisé au focus. Sur du medium, en utilisant un z-offset de 3 à 6mm selon l'effet souhaiter (puissance 15, vitesse 2), il est possible de marquer la plaque avec des traits “larges” (ça reste en dessous du mm quand même), en mode découpe, et donc assez rapidement.

A expérimenter, donc, pour de beaux effets de caligraphie ;)

trucs_astuces/le_marquage_laser.txt · Dernière modification: 2016/06/23 09:35 par bumblebee