Le Living Lab se transforme, avec succès !

Situé en face du Fab Lab, un espace a toujours eu vocation à accueillir les usager·e·s souhaitant travailler au calme et les visiteur·se·s occasionnel·le·s du Carrefour numérique², mais son utilisation ponctuelle n’était pas forcément satisfaisante. Depuis le début de l’été, les choses ont maintenant changé avec la mise en place d’un espace zen contenant une bibliothèque, une ludothèque et un espace de travail à la fois calme et relaxant.

l’idée de base c’est d’avoir à la fois un espace calme sans les bruits et les poussières du Fab Lab, mais aussi un endroit pour se détendre et s’inspirer, résume Laurence Battais, chargée de projet au Carrefour numérique². Pour cela, la salle est équipée d’un mobilier modulable ainsi que d’un écran géant, de tableaux blancs et de gradins. Côté inspiration et détente, le Living Lab a reçu une bibliothèque toute neuve comprenant livres, essais et manga ainsi qu’une ludothèque permettant aux visiteurs d’essayer des jeux de plateaux classiques ou expérimentaux, faisant appel à des connaissances scientifiques et techniques ou à la coopération. Enfin, les robots utilisés pour le rendez-vous mensuel Samedi robots sont entreposés dans une vitrine et accessibles sur demande.

Pour éviter de faire un doublon avec la bibliothèque de la Cité des sciences, on a décidé de créer notre propre fonds avec des ressources en lien avec notre activité, poursuit Laurence. On peut donc se documenter sur des enjeux de société liés au numérique, l’open source, l’économie du Libre, mais aussi le droit des robots, les données ouvertes… La vocation éducatrice du lieu n’est pas oubliée puisque les visiteur·se·s peuvent aussi consulter des livres sur la programmation, l’électronique ou bien l’éducation populaire, le creative et design thinking… Chaque livre présent dans l’espace zen est accompagné d’un double rangé à la bibliothèque principale, avec un petit autocollant encourageant les lecteur·trice·s à venir participer aux activités du Carrefour numérique².

Ouvert depuis le mois de mars, cet espace zen a connu un démarrage lent qui s’est progressivement transformé en succès à partir des grandes vacances. D’habitude, ce sont des gens qui travaillent au Fab Lab qui viennent dans cette salle de manière occasionnelle, explique Melissa Richard, médiatrice au Carrefour numérique². La période a permis d’attirer un nouveau public plus familial, venant passer le temps entre deux activités ou bien des adolescent·e·s et de jeunes adultes amateur·trice·s de jeux de plateau. Quant à la raison du succès, celui-ci est principalement dû à la mise à disposition d’un jeu d’échec. C’est étonnant de voir que c’est grâce à ce classique que les gens restaient, se transmettaient du savoir en expliquant les règles, puis découvraient le reste de notre ludothèque pour terminer l’après midi. Le tout s’est déroulé dans un respect du lieu impeccable puisqu’aucune dégradation n’est à déplorer.

Avec la rentrée, cet espace devrait de nouveau changer de public avec l’arrivée d’un salarié du repair café qui, entre deux grandes sessions publiques de réparation d’objets, invite à discuter sur l’utilisation, la durée de vie et le réemploi de nos objets du quotidien.

David-Julien Rahmil

1 commentaire

  1. Pingback: Le Living Lab se transforme, avec succès...

Laisser un commentaire

Le site "Carrefour numérique², qui veut du rab'?" fonctionne avec WordPress.
Ce site a été développé par Jérémie Cousin à partir du thème Imbalance2.
se connecter