Ecsite – Food for curious minds – Jours 2, 3 et 4

La conférence annuelle d’ecsite, le réseau européen des musées et centres de sciences, s’est déroulée du 11 au 13 juin 2015 à Trento en Italie. Laurence, Matthieu, Isabelle et Mélissa y étaient présent·e·s pour parler de l’appli Living Lab développée au Carrefour Numérique².

Le Game Lab est ouvert ! Au menu : serious games de chez nous et de Science animation, jeux de plateau, appli living lab, expérience immersive avec l’oculus rift, jeu d’association d’idées.

Photos 2, 3 et 4 : © Ecsite / MUSE

L’idée c’est de secouer un peu les habitudes de la conférence en ne proposant pas de session spécifique, mais en laissant l’espace en accès libre, y compris pour celles et ceux qui voudraient y organiser des ateliers et des discussions informelles. Cette dernière proposition n’a pas trouvé preneur⋅se, mais les visiteur⋅se⋅s ont largement profité de l’accès aux jeux.

© Ecsite / MUSE

Fierté du Carrefour numérique², l’appli Living Lab et la démarche qui y est associée a suscité l’intérêt du Hall of Science de New York, d’un centre de sciences en cours d’installation à Tokyo, de Science LinX aux Pays-Bas et de bien d’autres encore.

Comme on est nombreux⋅se⋅s à animer, on peut prendre le temps d’aller à des conférences et ateliers : Isabelle est allé jouer avec la nourriture et est allé piocher des idées autour des objets réels dans le virtuel, Matthieu a participé à une réflexion autour de l’utilisation des makerspaces, et de mon côté je suis allée discuter langage et inclusion puis hacking des institutions. Guettez nos retours sur le blog !

Samedi, la conférence reste ouverte, mais les visiteur⋅se⋅s se font moins nombreux⋅ses. Le Game Lab lui, est fermé. On démonte et on profite du reste de la journée pour renforcer les contacts noués tout au long de la conférence et assister aux dernières sessions.

C’est la première fois que j’assiste à ce genre d’événement et mon bilan est un peu mitigé. Autant on rencontre plein de monde et on a des discussions intéressantes hors des sessions, qui débouchent sur de nouvelles perspectives de médiation, autant sur les temps au programme, c’est beaucoup de blabla avec cette impression que les professionnel⋅le⋅s de terrain ne sont pas ou peu représenté⋅e⋅s (à part les organisateur⋅trice⋅s). Aucune place n’est faite aux personnes qui viennent régulièrement dans les centres de sciences (et c’est particulièrement problématique pour les sessions autour de la fabrication et des nouvelles pratiques numériques), et du coup les directeur⋅trice⋅s ont toute latitude pour parler de leurs grands succès, sans adresser les éventuels échecs. Ça donne des conférences avec des airs de déjà-vu et surtout, une idée faussée de ce qu’il se passe réellement dans nos centres.

À voir si l’événement de l’année prochaine, dont la thématique est la coopération, tiendra compte de cette légère incohérence.

Lire la suite : Ecsite : Open Make – playing with food

Mélissa Richard

1 commentaire

  1. schwarz

    merci Melissa pour l’article.

    Il reste du budget mission, on peut essayer d’emmener nos fidèles power user pour qu’ils y mettent de leurs critiques lors du prochain ECSITE.
    #jemmeneshanaàecsiteohpunaisedepunaise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le site "Carrefour numérique², qui veut du rab'?" fonctionne avec WordPress.
Ce site a été développé par Jérémie Cousin à partir du thème Imbalance2.
se connecter