C’est la rentrée des résidences Living Lab

Le mercredi 6 septembre 2017 s’est tenue la rentrée officielle des résidences sur le thème MuséoCamp. Suite à un appel à résidence ouvert en avril 2017 afin de lancer des pistes d’exploration autour des musées nouvelle génération, huit projets ont été retenus, qui vont s’établir au sein du Carrefour numérique² jusqu’au mois de juillet 2018. Petit retour sur cette première journée intense.

À partir de 10h du matin, le Carrefour numérique² a accueilli pour la première fois l’ensemble des porteur·euse·s de projets des résidences MuséoCamp. Qu’il·elle·s soient étudiant·e·s en design, entrepreneur·se·s, membres d’associations, artistes ou chercheur·se·s universitaires, il·elle·s sont venu·e·s découvrir leur environnement de travail pour les mois à venir ainsi que leurs « collègues » de résidence. La journée a commencé doucement avec un petit déjeuner autour duquel les porteur·euse·s de projets ont pu briser la glace par l’intermédiaire d’un petit jeu basé sur les expériences personnelles.

Présentation des projets

Une fois les présentations faites, le groupe a pu profiter d’une visite du Carrefour numérique² et notamment du Fab Lab où ils ont pu faire leurs premiers pas et découvrir la philosophie du lieu, en réalisant un badge comportant leur prénom ainsi que le nom de leur projet.

Après une pause déjeuner, le vrai travail a commencé avec deux rounds de présentation de deux minutes maximum face au personnel d’Universcience. Plus difficile qu’il n’en a l’air, l’exercice consistait à expliquer en quoi consiste le projet et comment ce dernier va éventuellement se dérouler. Le personnel d’Universcience a donc pu découvrir :

  • Manu et sa nouvelle plateforme Wikidébats, dont l’objectif est de fournir des outils permettant de cartographier les arguments des grands débats d’idées contemporains.
  • Tallulah Frappier et Coralie Retureau avec Gestographie, souhaitant concevoir un dispositif permettant de capter les gestes et les présenter comme un patrimoine culturel.
  • Elena Bertuzzi et Laure Chatrefou qui souhaitent inventer un prototype d’installation interactive centrée autour de la pratique du Debaa, une pratique mahoraise comprenant des danses et des récitations de chants mystiques.
  • Cabanomusée d’Alisson Boiffard, Virginie Lacombe, Lucie Lepeculier et Flora Ploquin, qui a pour objectif de permettre au public de participer à la conception d’une future exposition sur les cabanes en concevant « la cabane des publics »
  • Expérimenter le design de Dorian Reunkrilerk qui propose de faire participer le public à sa recherche de doctorat sur la place du design dans les musées et dans nos vies.
  • Geneviève Vidal a suivi avec la présentation de son projet qui propose une recherche exploratoire aux professionnel·le·s des musées et publics pour voir si l’innovation ouverte est engagée dans le secteur muséal.
  • Emmanuelle Kaps a introduit son projet de mallette pédagogique sur la médiation au musée avec Musée même pas peur.
  • Sébastien Kurt et Laurence Alard ont évoqué devant le public leur objectif de créer avec Commun jeu, des outils et un moteur de jeux portant sur des initiatives citoyennes dans le domaine environnemental et social.

Bilan de fin de journée

L’après-midi fut donc bien remplie avec ces deux sessions de présentation de 40 minutes entrecoupées par des rencontres et des discussions entre les personnels d’Universcience et les porteur·se·s de projets qui sont sortis de l’exercice plutôt ravi·e·s et fatigué·e·s.

La journée a été très riche et hyper stimulante, explique Manu de Wikidébats, qui a passé le reste de son temps libre en discussion avec des spécialistes de la médiation. On veut avant tout entrer en contact avec des professionnels du débat et on a vu vraiment plein de personnes de différents services, on a ramassé plein de cartes de visite et plein d’idées qui vont avec. De son côté Coralie Retureau de Gestographie explique en quoi cette journée était excitante pour elle : On vient juste de finir nos études, donc c’est une rentrée différente et c’est une journée très intense pendant laquelle on rencontre plein de gens et pendant laquelle circulent plein d’idées et plein d’envies.

Le temps qui passe vite et l’envie d’en savoir plus sur les autres projets étaient aussi au centre des préoccupations. On a bien aimé le jeu du début qui permet de mieux connaître les autres résidents, expliquent Sébastien Kurt et Laurence Alard. On a trouvé ça très original et ça met en appétit pour d’autres rencontres de ce type afin d’en apprendre plus sur le travail des autres résidents. même constat pour Emmanuelle Kaps : c’était une journée de découverte entre nous, très riche et on a surtout vu le Fab Lab avec lequel on a pu commencer à travailler pour faire nos badges.

Au final, c’est la rencontre avec les professionnel·le·s de la médiation et les collaborations à venir avec ces dernier·e·s qui a particulièrement motivé les résident·e·s. Ne reste plus qu’à démarrer les projets et garder un œil sur le calendrier qui avancera forcément trop vite.

David-Julien Rahmil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le site "Carrefour numérique², qui veut du rab'?" fonctionne avec WordPress.
Ce site a été développé par Jérémie Cousin à partir du thème Imbalance2.
se connecter